L'âme d'une Poète

Cette semaine, nous avons assisté à un moment clé de l'histoire des Etats-Unis, Kamala Harris est la première femme, la première femme noire et la première américaine d’origine asiatique à devenir vice-présidente des États-Unis d’Amérique. Nous pourrions vous faire passer des centaines d'articles sur ce sujet mais la vérité, c'est que vous en avez déjà bien assez lu et surtout, nous vivons ce moment de l'intérieur et l'émotion ne s'écrit pas, elle se vit.

Et, avouons-le, une figure nous a particulièrement séduit lors de cette cérémonie d'investiture: Amanda Gorman, 22 ans, poète, a su capter avec grâce ce moment. Sa présence et ses beaux mots nous ont transporté. Un message fort d'espoir et d'unité. Elle est la plus jeune poétesse jamais invitée à cette cérémonie dans l'histoire du pays. Le poème d'Amanda Gorman, "The Hill we Climb" (transcript ici) fait référence au quartier de Washington, Capitol Hill, où se situe le siège du Congrès américain. Selon le New York Times, la poétesse était arrivée environ à la moitié de son poème lors que les militants pro-Trump ont envahi le Capitole : elle est restée éveillée cette nuit-là et a ajouté des vers au poème pour décrire ces scènes apocalyptiques qui ont ébranlé les États-Unis. https://www.youtube.com/watch?v=38Rn5WULjmc

"Gorman promised to run for president in 2036 and I for one can't wait." Hinted Hillary Clinton. Les paris sont lancés!

5 views0 comments