Post Event "Raise Your Voice for the Planet"

Sandy Cassan Barnel - Emilie Dubourgel - Eva Genel Jelensberger - Alice Plane - 4èmes

invitées Boston BoostHER - 10 février 2021


Suite aux interventions du 10 février "Raise your voice for the planet", vous vous demandez encore comment agir ? Voici un petit récapitulatif des pistes proposées par nos intervenantes :

1/ Se procurer un livre de bonnes recettes végétariennes ` Comme nous le décrivait Eva Jelensperger, cofondatrice chez FIG Food Index for Good, diminuer sa consommation de viande est un moyen très efficace d'avoir un impact direct sur l'environnement. "On passe d' une journée par semaine sans viande, à une journée avec ! La façon la plus efficace, c'est de découvrir de bonnes recettes végétariennes". Et si en plus on consomme des légumes de saison... on tient le bon bout !

2/ Manifester Si vous en doutiez, sachez que l'Union européenne et la France sont attentifs à ce qui se passe dans la rue ! C'est Alice Plane, ex. responsable de l'unité Changement Climatique au ministère français des Affaires étrangères et actuelle relectrice des rapports du GIEC, qui nous en parle, depuis les coulisses des négociations climat : "c'est plus facile de faire des propositions ambitieuses quand on sait que derrière il y a une pression dans la rue"

3/ Signer des pétitions, voter, militer Sandy Cassan-Barnel, juriste en droit public, coordinatrice du groupe de travail international et veille juridique de l’association « Notre affaire à tous » , nous a parlé de l'Affaire du siècle, issue d'une pétition de 2 millions de signatures ! Elle nous rappelle que le référendum sur la constitution est encore à venir (pour inscrire la protection de l'environnement dans l'article 1er de la constitution). Elle nous encourage aussi à rejoindre des associations locales : un bon moyen d'avoir un impact sur votre environnement proche mais aussi de contribuer à des évolutions plus globales (En septembre 2020, près de 1 000 organisations de la société civile ont, via une déclaration commune à l'ONU, appellé les États à reconnaître immédiatement le droit à un environnement sain)

4/ Influencer Si vous travaillez dans le secteur privé, Emilie Dubourgel, Senior Customer Success Manager North America chez Ecovadis, nous rappelle que très peu de dirigeants d'entreprise sont bien informés sur la cause climatique. C'est problématique car sans leur impulsion, on voit mal comment les entreprises vont pouvoir prendre leur part à la lutte contre le changement climatique. Il faut donc les informer et les convaincre ... A vous de jouer!

21 views0 comments