Why shall we empower women?

Updated: Nov 5, 2020

Cette semaine, nous revenons sur notre choix de faire de Boston BoostHer un réseau d'empowerment 100% féminin. Quelques chiffres :

  • Si l'on continue à ce rythme, on atteindra l'égalité salariale totale au 22ème siècle

  • 3 % des fonds investis par les VC vont à des start ups dirigées par des femmes

  • Seulement 20% de femmes parmi les experts invités dans les médias.

  • En 2015, dans un article qui a fait date, le New York Times notait qu'il y avait moins de CEO femmes que de CEO nommés John à la tête des 1500 premières entreprises américaines. Depuis, le déséquilibre s'est un peu atténué, mais on reste encore loin de la parité.

Par ailleurs, un des apprentissages de la vague actuelle de coronavirus est que les progrès menés sur ces sujets sont fragiles.

Il nous faut réagir ! Que veut dire être féministe ? Qui peut-être féministe ? En quoi est-ce important ? Un Ted talk simple et percutant par l'autrice Chimamanda Ngozi Adichie vous donnera quelques pistes.


Pourquoi les femmes auraient-elles besoin d'empowerment ? Un passionnant article de la Harvard Business Review nous apprend que, non seulement adopter une attitude de leadership est quelque chose qui s'apprend, mais aussi que cet apprentissage doit être soutenu, encouragé par des pairs dans un cadre bienveillant.

Et la question impertinente pour terminer : Peut-on être trop timide pour être un leader ? A écouter en podcast lors d'un prochain trajet pour partir en week end !

Fortes de ces constats, avec Boston BoostHer, nous souhaitons créer un espace bienveillant et utiliser à plein le levier de la sororité afin de continuer à développer les soft skills des membres et l'entraide entre toutes!